Vous êtes ici : Accueil > Vie des classes > les CE2 > sortie à Bouray-sur-Juine
Publié : 28 novembre 2018

sortie à Bouray-sur-Juine

Le 12 novembre, les deux classes de CE2 sont allées passer la journée à Bouray-sur-Juine.

Au programme : visite du musée des anciens métiers le matin, et parcours d’orientation en équipes dans les rues de la ville l’après-midi. Armés d’un plan et d’une boussole, les enfants ont pu découvrir les différents batiments publics de Bouray, ainsi que la Juine et son ancien lavoir. 

Voici un petit résumé par les élèves : 

"les pompiers (Gabin et Yanis)

Autrefois, le toit des maisons était en paille et donc il y avait beaucoup d’incendies. On a vu la lance et pour que l’eau sorte du tuyau il fallait pomper avec une grand barre. On pouvait aussi se passer un seau en faisant la chaine pour éteindre le feu.

L’école (Lucia, Maud et Youna)

Les maîtres, les maîtresses et les enfants portaient des blouses. Les cartables étaient souvent faits par les parents. Si les enfants faisaient trop de fautes on leur tapait sur les doigts avec une règle en fer, on leur mettait aussi parfois un bonnet d’âne. Les élèves amenaient leur repas et pour le réchauffer ils le mettaient sur le poële. On écrivait à la plume, le maitre remplissait l’encrier tous les matins.

Le travail de la laine (Aliénor et Quentin)

Quand nous sommes allés au musée, on a vu une exposition sur la laine. On a appris les étapes pour faire un pull de laine.

L’hygiène (Christ-Ethane et Lothaire)

Un monsieur nous a expliqué qu’avant ils faisaient chauffer l’eau pour se laver. Ils se lavaient avec un petit gant et un savon, il n’y avait pas de douche. Il n’y avait pas de chasse d’eau dans les toilettes non plus. On changeait de vêtements tous les dimanches, parce que les mamans ne lavaient pas souvent les habits, il n’y avait pas de machine à laver.

Le boulanger (Adalaïs, Eléa et Manon)

Le boulanger se levait à minuit pour préparer le pain. Pour faire chauffer le four on mettait du bois et du charbon. Les ingrédients de la pate à pain : de la farine, du sel, de l’eau et de la levure. Savez-vous d’où vient le mot "boulanger" ? C’est parce que le pain avait la forme d’une boule. 

Le sabotier (Lucas et Victor)

Parmi les anciens métiers on a vu le sabotier. Son métier c’était de fabriquer les sabots. Il les fabriquait en bois. Il prenait les mesures du pied pour que le sabot soit juste à la bonne taille. On a vu des tout petits sabots pour les poupées !

Le forgeron (Timéo et Ulysse)

Il met du métal à chauffer et après il tape sur l’enclume et forme l’objet. Après il le met dans l’eau pour le refroidir. Il peut faire des objets en métal, des armures de chevalier ou des couteaux par exemple.

Le maréchal-ferrant (Nathéo et Nino)

Il travaille sur une enclume comme le forgeron, il chauffe les fers pour qu’ils soient mous. Les sabots des chevaux sont leurs ongles. Le maréchal-ferrant met des fers aux chevaux, il les fixe avec des clous. Les clous s’usent en même temps que les fers. Toutes ces informations nous ont été données par le petit-fils du dernier maréchal-ferrant du village !

Le pique-nique (Alix, Marion, et Perrine)

Après le musée, nous avons marché jusqu’à la salle polyvalente que les maîtresses avaient réservée. 

Le pique-nique (suite) (Khaïlly et Matthieu)

On a mangé dans une salle parce qu’il pleuvait. On était mélangés avec l’autre classe. Après on a pu se défouler dehors avec les élèves de l’autre CE2. On a beaucoup aimé le temps du pique-nique. 

Le parcours d’orientation (Agathe et Juliette)

On était huit équipes. On avait une boussole et une carte dans chaque équipe. On a parcouru pratiquement toute la ville. C’était comme une promenade et tout le monde a réussi le parcours. 

Portfolio automatique :